le pelerinage "alhadj"et la "omra"

la gravité des pechés commis au hadj

La gravité des péchés commis à La Mecque
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Hajj n°22 verset 25, concernant le Haram de La Mecque : « Et celui qui veut y commettre du ilhad (*) et de l'injustice nous lui ferons goûter un châtiment douloureux ».

(*) Le ilhad signifie ici l'ensemble des désobéissances.
(Voir Majmou Al Fatawa de cheikh Abdel Aziz Ibn Baz vol 3 p 391)


قال الله تعالى عن الحرم المكي : وَمَن يُرِدْ فِيهِ بِإِلْحَادٍ بِظُلْمٍ نُذِقْهُ مِنْ عَذَابٍ أَلِيمٍ
(سورة الحج ٢٥)


D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les gens les plus détestés par Allah sont trois:
- un moulhid dans le Haram (1)
- celui qui veut pratiquer dans l'Islam une habitude de la période anté-islamique
- une personne qui demande le sang d'une autre personne sans droit (2).
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6882)

(1) Le moulhid est la personne qui fait du ilhad (voir définition plus haut). Le Haram désigne la zone autour de la mosquée de La Mecque.

(2) C'est à dire qu'il demande que cette personne soit exécutée dans le cadre d'une peine prescrite comme si elle avait commis un meurtre par exemple alors qu'en réalité elle n'a rien fait.


عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : أبغضُ الناسِ إلى اللهِ ثلاثةٌ : ملحدٌ في الحرمِ ومبتغٍ في الإسلامِ سُنَّةَ الجاهليةِ ومُطَّلِبُ دمِ امرئٍ بغيرِ حقٍّ ليُهريقَ دَمَه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٨٨٢)


D'après 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes il y a un homme de Qouraych qui va faire du ilhad dans le haram, si ses péchés étaient pesés avec tous les péchés des hommes et des djinns ils auraient été plus lourds ».
(Rapporté par l'imam Ahmed dans son Mousnad n°21906 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°3108)


عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : إنه سَيُلْحِدُ في الحرم رجلٌ من قريشٍ لو وُزِنَتْ ذنوبُه بذنوب الثَّقَلَينِ لرجَحَتْ
(رواه أحمد في مسنده رقم ٢١٩٠٦ و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٣١٠٨)


Remarque:

Ainsi les textes montrent que les péchés qui sont commis à La Mecque sont plus graves que les péchés qui sont commis dans les autres endroits.
De plus, la simple intention de commettre un péché à La Mecque suffit pour tomber sous la menace du châtiment tandis que dans les autres endroits ce n'est que lorsque le péché a été commis.

D'après Mourra, 'Abadallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) a dit concernant le verset -Et celui qui veut y commettre du ilhad-: « Si un homme avait l'intention d'y commettre du ilhad alors qu'il se trouve à 'Adan (*), Allah lui ferait certes goûter un châtiment douloureux ».
(Rapporté par Ahmed dans son Mousnad n°4071 et authentifié par l'imam Ibn Kathir dans son Tefsir p 1269, par l'imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 12/219 et par cheikh Ahmed Chakir dans sa correction du Mousnad 6/153)

(*) C'est une ville du Yémen.


عن مرة قال عبد الله بن مسعود رضي الله عنه في قول الله عز وجل 'ومن يرد فيه بإلحاد بظلم' : لو أن رجلا هم فيه بإلحاد وهو بعدن لأذاقه الله عز وجل عذابا أليما
(رواه الإمام أحمد في مسنده و صححه الإمام ابن كثير في تفسيره ص ١٢٦٩ و الإمام ابن حجر في فتح الباري ١٢/٢١٩ و الشيخ أحمد شاكر في تحقيق المسند ٦/١٥٣)


L'imam Muhammad Al Amin Al Chanqiti (mort en 1393) a dit: « Celui qui a l'intention de commettre un péché à La Mecque, Allah lui fait goûter le châtiment douloureux à cause de cette intention même s'il n'a pas fait le péché, contrairement aux endroits autres que le Haram de La Mecque dans lesquels il n'y a pas de châtiment pour l'intention uniquement ».
(Adwa Al Bayan vol 5 p 63)


En conclusion, les gens qui vont partir faire le Hajj doivent faire particulièrement attention à ne pas commettre de désobéissances à La Mecque car ils y seront durant un mois sacré (Voir hadith Les Mois Sacrés et la gravité d'y commettre des péchés) dans un endroit sacré .
 
 




 

Quelle est la sagesse du Hadj et de la 'Omra?

Question:



Quelle est la sagesse du Hadj et de la 'Omra?

Réponse de Sheykh Sâlih Al-Fawzân (Hafidhahoullah):

La sagesse est que le Hadj est un des piliers de l'Islâm.

Allah Le Très-Haut dit (selon la traduction du sens du verset): {Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Maison.} [Sourate Ali-'Imrâne, verset 97]

Et le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) a dit: "L'islam est bâtie sur cinq choses: l'attestation qu'il n'y a aucune divinité qui mérite d'être adorée si ce n'est Allah et que Mohammed est le Messager d'Allah, l'accomplissement de la prière, l'acquittement de la zakat, le jeûne de Ramadan et l'accomplissement du Hadj pour celui qui en a les capacités" [Rapprté par Al-Boukhârî et Mouslim] et dans le Hadîth de Djibrîl, le Prophète (Paix et Salut d'Allah sur Lui) dit: "L'Islâm c’est que tu témoignes que nul ne mérite d'être adoré si ce n'est Allah et que Mohammed est l’Envoyé de Dieu, que tu accomplisses la prière, que tu t'acquittes de la Zakat, que tu jeûnes le Ramadan et que tu accomplisses le pèlerinage de la Maison si tu en as la capacité." [Rapprté par Al-Boukhârî et Mouslim]

Le Hadj est un des piliers de l'Islâm. Son accomplissement est obligatoire pour celui qui en a la capacité. Il en va de même pour la 'Omra; celle-ci est un acte de dévotion pour Allah Soubhânahou wa Ta'âlâ.

Le Hadj et la 'Omra sont des grandes adorations vouées à Allah et ce sont des adorations liées à l’argent et au corps.

Source: Majmou' Fatâwah de Sheykh Sâlih Al-Fawzân , page 469

×