histoire des femmes pieuses

Est-ce que la femme en islam n'est pas plus précieuse que les diamants et les rubis alors qu'elle est la mère de mes enfants

Pourquoi la femme musulmane porte-t-elle le voile ?

« Pourquoi voulez vous que ma femme soit en mini jupe ? Pourquoi voulez-vous que ce qui est à moi soit regardé par tout le monde ? Tout ce que Dieu a créé de précieux est difficile à obtenir. Les rubis, les diamants, il faut creuser, creuser et creuser. Est-ce que ma femme n'est pas plus précieuse que les diamants et les rubis alors qu'elle est la mère de mes enfants ? » (Mouhammed Ali)

N'EST CE PAS MAGNIFIQUE

Alexis Carrel, Lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912 a dit :

"En Islam, la femme est le trésor jalousement défendu par toute la famille: chaque membre y voit l'héritage du passé et la garantie de l'avenir. En Occident, elle est souvent réduite à une marchandise bon marché, manipulée par la publicité et écrasée par le rouleau compresseur de la production et de la consommation."

Une femme est comme un beau diamant. Est-ce qu'on laisserait un diamant précieux se griffer, s’abîmer ou l'exhiber dans la rue? Non. On l'envelopperait avec du velours, tel est le voile qui protège la femme vertueuse qui est plus précieuse que n'importe quel bijoux...

Tawakkol Karman prix Nobel de la paix 2011

Interrogée sur son Hijâb par les journalistes et la façon dont il n'est pas proportionnel avec son niveau d'intelligence et d'éducation, elle a répondu :

"L'homme au début de l'humanité était presque nu et comme son intellect a évolué il a commencé à porter des vêtements.

Ce que je suis aujourd'hui et ce que je porte représente le niveau le plus élevé de la pensée et de la civilisation que l'homme a atteint et n'est pas régressif.

C'est la suppression des vêtements à nouveau qui est régressive remonte aux temps anciens."

«La femme qui se montre est réputée libre; la femme voilée, serve. Celle qui se livre serait délivrée, celle qui se réserve, aliénée. Étrange inversion. (...) L’asservissement est dans l’ouverture, non dans la retenue qui n’est pas un enfermement, mais une liberté gardée. (...) Jambes, croupes, gorges dénudées: offrandes trop coutumières à mes sens blasés. Ah!Le souvenir de mon émoi à la surprise d’une cheville... Je confie ici mon goût de quelques vertus qui furent féminines: la modestie, la pudeur,le silence. Les femmes explicites et sonores me lassent. (...) A cet égard,le voile m’est une promesse.»

[ Marc Bonnant ]

On demanda à un jeune musulman :

- Pourquoi ta femme est-elle voilée ?

Il répondit : Puis-je vous poser une question ?

- Oui bien entendu !

Pourquoi les tableaux de Picasso, etc...sont-ils couverts ?

- C'est parce qu'ils sont des œuvres d'art unique et inestimable.

- Donc, reprit le jeune, vous couvrez une œuvre d'art d'une créature et ma femme se couvre par le voile car c'est une œuvre d'art du Créateur !

« Une musulmane est semblable à un diamant de grand prix et doit être protégée, à l’abri des regards, ce n’est pas un vulgaire objet offert aux regard de tous, et c’est pour cela que le hijâb nous a été prescrit, pour nous protéger. »

"Cette Société voile le cœur et dévoile le corps, l'Islam voile le corps et dévoile le cœur" Effectivement Les femmes ne devraient pas être comme la lune que chacun voit à découvert, mais plutôt comme le soleil qui oblige les yeux à se baisser en voulant l'observer !

Le corps de la femme se doit d'être protégé comme est protégée la perle à l'intérieur de la coquille. La coquille préserve sa beauté, sa préciosité et donc sa valeur.

Si cette perle était exposée à tous et que chacun pouvait poser son regard dessus, penseriez-vous que nous lui accorderions la même importance ?

La perle rare est soignée par ces quelques privilégiés qui sont à à chaque fois étonnés de sa luminosité. Une clarté et une lumière acquises seulement derrière le rempart de la pudeur, le bouclier de la pureté, la carapace de la vertu, et la coque de la discrétion. (Sharaf ad-dyn)

Mon père nous a regardés attentivement. Il m'a assis sur ses genoux et a dit quelque chose que je n'oublierai jamais.

Il m'a dit : "Hana, tout ce que Dieu a créé de précieux dans ce monde, est couvert et protégé. Où trouves-t-on les diamants ? Au fin fond de la terre, couverts et protégés.. Où trouve-t-on les perles ? Au fin fond de l'océan, couverts d'une belle coquille.. Où trouve-t-on l'or ? Au fin fond des mines, couverts par des couches de rochers.. et dans tous les cas, il faut travailler fort pour atteindre ces précieux trésors..

Il m'a regardé puis a poursuivit :

"Ton corps est sacré. Tu es beaucoup plus précieuse que des diamants des perles ou de l'or, et tu devrais être couverte aussi" >>

Passage tiré du livre : Plus qu'un Héros : les Leçons de Vie de Muhammad Ali Par les Yeux de Sa Fille.

Tu es toujours pas convaincu ?

Le Voile, en dépit de ce que disent les gens qui suivent leurs passions, est une obligation religion décrétée dans le qurân.

Dans un premier temps le verset 1 de la sourate an-noor(la lumiere) rend compte du caractère obligatoire de l'application de cette sourate :

24.1 : Voici une Sourate que Nous avons fait descendre et que Nous avons imposée, et Nous y avons fait descendre des versets explicites afin que vous vous souveniez".

Or dans la même sourate Allah 'azzawajal dit :

24.31.
"Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès."

Donc on constate bien que le port du voile est un ordre (ifrad) qu'Allah (soubehâna wa ta'âla) adresse envers les croyantes !

en plus de ça, même dans la bible il y est stipulé qu'il faut mettre le hijâb !!!

Nouveau Testament :

"1Co 11:5 Toute femme qui prie ou prophétise le chef découvert fait affront à son chef ; c'est exactement comme si elle était tondue. "

"Si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puiqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme (...). C'est pourquoi la femme doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend."

évangiles, première épître aux Corinthiens I,11. Il a été écrit par Paul, apôtre et fondateur de l'église chrétienne.

Ancien testament :

Lv12:1à Lv12:7

Yahvé parla à Moïse et dit :

Parle aux Israélites, dis-leur : Si une femme est enceinte et enfante un garçon, elle sera impure pendant sept jours comme au temps de la souillure de ses règles.

Au huitième jour on circoncira le prépuce de l'enfant

et pendant trente-trois jours encore elle restera à purifier son sang. Elle ne touchera à rien de consacré et n'ira pas au sanctuaire jusqu'à ce que soit achevé le temps de sa purification.

Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme pendant ses règles, et restera de plus soixante-six jours à purifier son sang.

Quand sera achevée la période de sa purification, que ce soit pour un garçon ou pour une fille, elle apportera au prêtre, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, un agneau d'un an pour un holocauste et un pigeon ou une tourterelle en sacrifice pour le péché.

Le prêtre l'offrira devant Yahvé, accomplira sur elle le rite d'expiation et elle sera purifiée de son flux de sang. Telle est la loi concernant la femme qui enfante un garçon ou une fille.

En outre saviez vous que jusqu’aux années 1950, il était inconcevable pour une femme qu'elle puisse sortir dehors avec un pantalon et sans porter des vêtements amples et larges. Car à cette époque les gens avaient un minimum de valeurs morales. Et dans une époque comme la notre, où la corruption et la perversion ont atteint un stade énorme et catastrophique, là où l'absence de pudeur est incommensurable ..il n'y a pas de mot tellement la situation est triste! Et bien le seule moyen de protéger la perle est d'enfiler la coquille !

Sourate At-talaq versets 2-3

Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit.

sourate 42 verset 30. Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup.