hadith il a certe oublié

Il a certes oublié...
 
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Thabit, Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée) a dit: « Je vais certes prier pour vous comme imam comme j'ai vu le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) prier pour nous.
Thabit a dit: Anas (qu'Allah l'agrée) faisait une chose que je ne vous vois pas faire. Lorsqu'il relevait sa tête de l'inclinaison il restait debout au point où quelqu'un pourrait dire -Il a certes oublié-, et il restait entre les deux prosternations au point où quelqu'un pourrait dire -Il a certes oublié- (*) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°821 et Mouslim dans son Sahih n°472)

(*) C'est à dire qu'il restait longtemps debout après s'être relevé de l'inclinaison et longtemps assis entre les deux prosternations au point où les gens pouvaient se demander s'il n'avait pas oublié qu'il était en prière.
Ceci nous montre que la sounna est de faire durer ces deux positions durant la prière.
 

عن ثابت قال أنس بن مالك رضي الله عنه : إني لا آلو أن أصلي بكم كما رأيت النبي صلى الله عليه وسلم يصلي بنا قال ثابت : كان أنس يصنع شيئا لم أركم تصنعونه كان إذا رفع رأسه من الركوع قام حتى يقول القائل قد نسي وبين السجدتين حتى يقول القائل قد نسي
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٨٢١ و مسلم في صحيحه رقم ٤٧٢)
 
 



 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.